Conseils et Service client : 02 85 52 65 01

Guide pour bien choisir son kayak

 

  1. L’homologation du kayak
  2. L’immatriculation du kayak
  3. Un kayak pour quelle utilisation ?
      1. Seul ou à plusieurs :
      2. Débutant, intermédiaire, expert :
      3. Loisir ou Sportive :
      4. Mer, lac, ou rivière :
      5. Stabilité, confort, maniabilité ou vitesse :
  4. Quel type de kayak ?
      1. Kayak sit-on-top ou sit-in (ponté)
      2. Kayak gonflable (haute pression) ou rigide
      3. Le kayak de pêche
      4. Le kayak modulable
  5. Quels vêtements ?
      • Combinaison étanche ou néoprène
  6. Quels accessoires ?
      1. Les pagaies
      2. Les chariots
      3. La voile de kayak
      4. Le gilet de sauvetage
      5. Le sac étanche

Le kayak est engin de plage ou de mer qui se propulse grâce à une pagaie double (à deux pales). Mais choisir un kayak n’est pas choses aisées. Pour vous aider dans votre choix, Picksea vous donne ses conseils pour trouver votre kayak. En fonction de l’utilisation que vous voulez en faire, du type de kayak et des critères que vous voulez privilégier, retrouvez notre sélection et faites votre choix dans notre catalogue spécial kayak.

L’homologation du kayak

Première chose très importante, l’homologation du kayak en kayak de mer. En effet, cette homologation ne concerne pas tous les kayaks mais seulement les kayaks mesurant plus de 4 mètres de long, ceci vous donnera le droit de naviguer à plus de 300 mètres d'un abri, jusqu’à 2 miles ou 6 miles avec le matériel de sécurité obligatoire.

Seul le fabricant du kayak a le pouvoir d’homologuer un kayak. Lorsque celui-ci est homologable, il s’agit alors d’immatriculer son kayak aux affaires maritimes.

L’immatriculation du kayak

L’immatriculation se fait au bureau des Affaires Maritimes, ne vous inquiétez pas, elle est gratuite.

Il faut cependant fournir plusieurs documents :

- Déclaration de conformité D240

- Pièce d’identité justifiant la nationalité française

- Justificatif de domicile

- Numéro de téléphone

- Nom d’identification du bateau

L’immatriculation de votre kayak (de mer) validée, on vous remettra alors une carte navigation, que vous devrez toujours avoir à bord de votre kayak.

Un kayak pour quelle utilisation ?

Selon votre utilisation, vous ne choisirez pas le même type de kayak :

Seul ou à plusieurs :

Il est vrai qu’à première vue, les kayaks doubles semblent la meilleure solution lorsque l’on veut sortir en à plusieurs en kayak. Mais à y regarder de plus près, le kayak double présente quelques désavantages à ne pas négliger.

Un kayak double coûte moins cher que deux kayaks simples, mais :

- Un double prend plus de place que 2 kayaks simples,

- Le kayak double vous force à avoir toujours quelqu’un avec vous pour pagayer, car seul c’est plus compliqué et moins adapté,

- Le transport d’un kayak double est plus difficile,

- Dialogue plus compliqué lorsque l’on est l’un derrière l’autre (surtout lorsqu’il y a du vent), que lorsque l’on est côte à côte.

Cependant, le kayak double reste une solution très plaisante, et présente des avantages certains tels que :

- Faire découvrir les plaisirs du kayak

- Leur très bonne stabilité de base est rassurante pour le pagayeur débutant

- Le plaisir de pagayer avec quelqu’un

A noter, on considère souvent le kayak double comme plus rapide, ce n’est que partiellement vrai. En effet, étant plus long qu’un kayak simple, il a une vitesse potentielle plus importante, mais des kayaks doubles de type loisir ou randonnée sont aussi plus larges ce qui augmente leur surface mouillée et diminue leur vitesse.

Débutant, intermédiaire, expert :

Votre niveau d’expérience lorsque vous choisissez un kayak, est forcément un critère qui entre en ligne de compte. Des kayakistes débutants auront peut-être une certaine appréhension de l’eau et des vagues, qu’il faut réussir à pallier grâce à un kayak adapté. Pareillement un kayakiste expert, cherchera surement un kayak de meilleur qualité, plus rapide, qui lui offrira plus de sensation. Pour ce qui est de kayakiste intermédiaire, c’est à lui de se connaître et de savoir s’il veut continuer sur des embarcations plus stables ou s’il veut, au contraire, passer au niveau supérieur.

  • Coup de cœur débutant :
Le kayak OUASSOU développé par BIC pour 1 adulte et 1 enfant,

kayak ouassou

  • Coup de cœur intermédiaire :
Le kayak BILBAO développé par BIC, pour 1 adulte et 1 enfant,

kayak bilbao

  • Notre coup de cœur experts :
Le kayak NOMAD HP1développé par BIC, pour 1 adulte,

Loisir ou Sportive :

Seconde question lorsque vous achetez un kayak, c’est de savoir le genre d’utilisation que vous allez en faire.

Si vous souhaitez avoir une utilisation plus estivale pour faire des balades en rivière ou bien en mer, vous ne choisirez pas le même type de kayak, pour des raisons simples, des kayaks de randonnée n’ont pas les mêmes attributs spécifiques que les kayaks plus sportifs en terme de vitesse, de glisse…

  • Notre coup de cœur Loisir :
Ils sont généralement plus larges et plus stables. Le kayak APOLLO SOLOdéveloppé par BIC, pour 1 adulte,

  • Notre coup de cœur sportif :
Ils sont généralement plus fin, un peu moins stable et dispose d’une meilleure glisse. Le kayak ADVENTURE 100développé par BIC, pour 1 personne,

Mer, lac, ou rivière :

Le terrain sur lequel vous allez évoluer est aussi un critère à prendre en compte. Certains kayaks sont beaucoup plus adaptés à la mer, qu’au lac ou à la rivière. Bien sûr, les kayaks que vous retrouverez en ligne sont pour la plupart assez polyvalents, ce qui vous permet de ne pas vous fermer à telle ou telle utilisation lorsque vous sélectionnez un kayak.

  • Notre coup de cœur polyvalent :
Le kayak KALAOdéveloppé par BIC pour 2 adultes et 2 enfants

Stabilité, confort, maniabilité ou vitesse :

Chaque kayak dispose de caractéristiques particulières selon sa taille, sa carène… Bien sûr, un kayak stable ne pourra pas être le plus rapide et vice et versa. C’est à vous de choisir selon vos besoins et votre utilisation. Si vous souhaitez faire du kayak en tant que simple loisir, alors privilégiez un kayak avec une coque large et plate qui sera un plus stable, même chose si vous débutez, choisissez en priorité un kayak avec une coque large et plate.

A l’inverse si vous faites priorité à la performance, choisissez un kayak plus fin et profilé, qui sera moins stable mais plus rapide. Ce genre de kayak est idéal pour les longues randonnées.

En ce qui concerne la manœuvrabilité, elle sera moins importante pour une utilisation de type fitness où un kayak directeur est privilégié. Pour se faufiler plus facilement, choisissez un kayak plus petit et trapu.

Pour ce qui est du confort, il est indispensable d’être bien positionner pour la pratique du kayak, surtout lorsqu’elle est de longue durée. A vous de bien vérifier la qualité du dosseret.

- Le dosseret qui vous assure une position parfaite, pour la randonnée en kayak : le dosseret Ergonomic.

N’oubliez pas, il faut aussi choisir son kayak en fonction de son gabarit. Au-delà d’1m80 il est important de bien vérifier le gabarit du kayak pour ne pas se retrouver recroquevillé A l'inverse, il est déconseillé à une personne de plus petite taille de prendre un kayak trop volumineux.

Cette liste n’est pas exhaustive, vous pourrez trouver notre gamme complète de kayak, ici.

Quel type de kayak ?

Kayak sit-on-top ou sit-in (ponté)

Le principale avantage du kayak Sit-On-Top est qu’il est accessible à tous quelque soit le niveau. Alors que le kayak Sit-In ou ponté nécessite un peu de technique. Il est donc conseillé avant l’achat d’un kayak Sit-In de faire un stage afin d’acquérir les bonnes pratiques d’utilisation.

Kayak gonflable (haute pression) ou rigide

Le kayak gonflable présente l’avantage de ne prendre que très peu de place, ce qui facilite vraiment la vie. Mais d’un autre côté, ce type de kayak est plus fragile et demande un entretien attentif (rinçage, séchage, pilage).A la différence des kayaks gonflables de base, nous proposons une base de kayaks gonflables haute pression qui sont beaucoup plus performants, et collent beaucoup moins à l’eau.

Pour ce qui est du kayak rigide, il présente l’avantage d’être beaucoup plus sécurisant, ne demande pas de précaution particulière et est quasiment inusable. Et pour des marques comme BIC, garde une bonne valeur de revente.

Le kayak de pêche

Pour être dans les meilleures situations lors de vos journées pêche, le kayak de pêche est un très bon atout. Coloré de façon à se fondre dans la nature, ce style de kayak est très apprécié des pécheurs, car ils permettent d’atteindre des zones de pêche difficile d’accès.

Le kayak modulable

C’est la révolution du moment dans le domaine du kayak. Inventé par le spécialiste suédois de la conception de kayak Point 65°N, le kayak modulable présente l’avantage de ne pas prendre de place. Les inconvénients traditionnels concernant le stockage et le transport disparaissent définitivement, puisqu’on peut facilement transporter son kayak sur la banquette arrière de son véhicule. L’autre grand avantage du kayak modulable réside dans la possibilité de le personnaliser. En effet on peut rajouter à ce kayak un nombre infini de section supplémentaire pour, pourquoi pas, pratiquer le kayak à 5, 10 ou 100 personnes ! De plus, la palette de couleur vous autorise à les mélanger à votre goût.

A l’heure actuelle, il existe 4 gammes de kayaks modulables :

  • La gamme APOLLO : Kayak modulable stable et maniable,
  • La gamme TEQUILA : Kayak modulable un plus performant, très bon rapport qualité/prix,
  • La gamme MARTINI : Kayak modulable pour la randonnée, destinée à tous niveau de kayakiste,
  • La gamme MERCURY : Nouvelle gamme de kayak modulable très performante et plus sportive.

 

Quels vêtements ?

Combinaison étanche ou néoprène

Dans l’optique de toujours être parfaitement équipé lorsque vous enfourchez votre kayak, il est intéressant de faire un point sur les 2 grands types de combinaison qui s’offrent à vous, la combinaison néoprène ou étanche.

La combinaison néoprène est la plus développée des deux, dans l’univers de la glisse. La matière néoprène va permettre de créer entre le corps et la combinaison une fine couche de d’eau qui va se réchauffer très vite et vous maintenir au chaud. Mais dans l’univers particulier du kayak, la combinaison néoprène n’est peut-être pas la meilleure solution. Sa coupe près du corps peut occasionner des brulures au niveau des zones de friction à cause des mouvements répétés du pagayeur.

 

De l’autre côté, la combinaison étanche propose une alternative un peu moins glamour mais tout aussi efficace. Ce genre de combinaison est très bien adapté pour le kayak, très respirante, elle vous assure une liberté de mouvement indéniable. L’étanchéité est parfaitement assurée par les manchons, chaussettes et cols en latex ou néoprène. Le seul inconvénient reste leur prix, entre 300 euros et 1000 euros.

  • Notre coup de cœur étanche : la combinaison étanche HYDROGEN LT DRY STEAMER (Bientôt disponible dans notre boutique)

 

Quels accessoires ?

Les pagaies

L’accessoire indispensable lorsqu’on se lance dans le kayak, la pagaie double. Différents critères doivent être pris en considération lors de l’achat d’une pagaie. En effet, la pagaie doit devenir votre extension pour un confort optimal.

Largeur du bateau

  Largeur kayak Longueur min pagaie Longueur max pagaie
Kayak small 48 à 55 cm 200 cm 220 cm
Kayak medium 57 à 63 cm 205 cm 225 cm
Kayak large 65 cm et plus 210 cm 230 cm

 

Votre taille

Taille utilisateur Longueur min pagaie Longueur max pagaie
Entre 152 cm et 160 cm 205 215
Entre 162 cm et 170 cm 210 220
Entre 172 cm et 180 cm 215 225
Entre 182 cm et 190 cm 220 230
Entre 192 cm et 200 cm 230 240

 

Votre style

Hi angle : coup de pagaie dynamique, cadence élevée. L’objectif principal est la puissance pour manœuvrer rapidement dans des conditions difficiles.

Low angle : Prise d’eau beaucoup plus soft, les mouvements sont circulaires. Ce style est très bon pour certaines pathologies comme le mal de dos par exemple.

Taille des pales

Large : Pour les pagayeurs puissants

Medium : Taille de pale très polyvalente

Manche droit ou ergonomique

Droit : Emplacement des mains totalement libre sur toute la longueur du manche

Ergonomique : Prise plus confortable, mais le positionnement des mains doit être très précis. A destination de pagayeurs expérimentés.

Manche fixe ou démontable

Fixe : Longueur unique de la pagaie

Démontable : Possibilité d’ajuster la longueur de la pagaie à sa taille, permet un gain de place et facilite le transport.

Votre programme

Pour une pratique de la randonnée, vous n’utiliserez pas le même genre de pagaie que pour la compétition ou pour du kayak d’eau-vives. Si vous pratiquez la randonnée, votre pagaie sera plus longue qu’une pagaie typée eau-vives.

Retrouvez notre gamme de pagaies polyvalente, fixe ou démontable sur Picksea, ici.

Les chariots

Autre accessoire très utile au kayakiste, le chariot de transport. Il vous permettra de transporter très facilement votre kayak en toute simplicité. Nous vous rappelons que ce genre d’accessoires est beaucoup moins utile lorsque l’on dispose d’un kayak modulable ou d’un kayak gonflable.

La voile de kayak

Ce n’est peut-être pas le premier accessoire dans lequel on investit, mais la voile de kayak peut être vraiment très utile, lors de vos randonnées en kayak, par vent arrière.

Le gilet de sauvetage

Accessoire très important, le port du gilet de sauvetage n’est toutefois pas obligatoire. Fortement conseillé, il doit au moins être accessible rapidement et facilement.

Le sac étanche

Le sac étanche vous sera d’une très grande utilité lors de vos randonnées en kayak. Conçu pour faire face à tout genre de situation, Picksea vous propose une gamme complète de sac étanche.

Retrouvez nos conseils pour « bien choisir son sac étanche ».